16/ Le Château, les pénates


Tout le monde aime la chaleur de son foyer. C’est ce que représente cette carte. pour la plupart des gens c’est une bonne nouvelle mais il y a aussi des personnes qui aiment sortir, vivre la nuit, pour lesquelles c’est une prison. Mais globalement, mis a part pour ces dernières, les pénates représentent des idées agréables. Passons en revue ces idées. Nous allons les voir ici.

Pas seulement un bâtiment

Dans l’oracle de Belline la n°16 représente aussi un lieu de vie. Un pays par exemples. Les personnes qui sont à l’étranger peuvent tirer cette carte qui leur annonce un retour au bercail. Quand on parle de la voyance avec les cartes on est tenté de faire des interprétations sauvages et certains y voient un lieu très petit car la carte représente une simple tour. Mais cela est juste le résultat des qualités déplorables de dessinateur d’Edmond de Belline. Mais en réalité ce n’est pas l’idée qui est suggérée ici, la taille n’importe pas.

En amour

Soi le couple va emménager ensemble à la suite d’une rencontre, soi le mariage va déboucher sur l’achat d’une nouvelle maison qui sera la maison du bonheur! Le couple sera heureux de s’y retrouver et d’y faire des projets ou tout simplement d’y passer du bon temps, au chaud.

Retour aux sources

Dans le domaine de la vie professionnelle, un retour chez soi s’annonce. Est-ce une bonne nouvelle? Peut-être que oui…

Ce qui compte c’est de ce dire que nous ne sommes pas figés dans l’espace et que quelle qu’en soit la raison, elle est sûrement bonne. Il faut donc accepter les choses et de toute façon, le fait de revenir est une bonne chose car ses racines sont toujours une bonne source d’inspiration et les gens qui nous aiment sont presque toujours de bons conseils.

Terre originelle

C’est l’endroit d’où l’on vient mais c’est aussi la terre sur laquelle nous nous sommes construits. Ceux qui cherchent une réponse à un problème le trouverons sûrement dans leur passé.

L’autre point de cette idée c’est le fait que pour décrire une personnalité on trouve souvent les pénates pour qualifié un caractère terrien, proche de ses racines, des traditions. Pas une personne à la pointe de la mode mais est-ce un problème car parfois la mode c’est la futilité.