41/ L’héritage


Nous savons que les cartes de l’oracle de belline sont faciles à lire. Cette carte ne fait pas exception à la règle car en plus d’avoir un nom facile à comprendre, elle est aussi ornée de dessins particulièrement explicites. La carte montre trois choses importantes qui donnent énormément d’indications sur son sens. Nous allons voir ces points en détails tout de suite.

Trois Symboles

Nous pouvons voir sur cette carte 3 choses importantes que sont le sablier, le parchemin et le crâne. Ces trois symboles sont les choses les plus caractéristiques du temps qui passe et de ce qui est inéluctable. Cette carte à donc plusieurs sens car elle montre que certaines choses sont certaines mais aussi que quoiqu’il arrive il faudra y faire face, impossible de se défiler.

Certes cette carte annonce le plus souvent la mort car l’héritage, et le crâne en est le symbole, est le résultat de la mort. Mais ce n’est pas juste cela. Recevoir de l’argent, recevoir des choses est une action qu’il faut gérer. Il faut s’occuper de papiers, de problèmes de famille. En ce qui concerne l’héritage au sens propre c’est tout cela qui est symbolisé.

Pas toujours la mort

N’oublions pas que la carte se compose de trois grands points. Le sablier c’est ce qu’il faudra faire un jour. Les personnes qui ont tendance à fuir leurs responsabilités voient souvent cette carte sortir pour leur rappeler que les choses ne se font pas toutes seules. Il faut à certains moments faire ce qu’il faut pour se mettre en règle avec quelque chose, une institution ou pour obtenir ce que l’on veut. Tellement de gens vont voir leur voyante et attendent que ça se passe…

Le crâne nous montre que la mort est une réalité comme le temps qui passe. En l’associant à un contrat nous prenons conscience que ce qui est important c’est la vie et que celle-ci se prépare. Qu’il faut défendre ses intérêts quand on est vivant mais aussi par extension qu’il faut vivre tant qu’on le peut avant que tout ne se termine.

La mort n’est pas toujours le message de cette carte mais une chose est certaine c’est que la somme d’argent qui tombe du ciel n’est pas non plus ce qui est montré ici alors il faut bien comprendre que si Belline avait voulu montrer la somme d’argent qui tombe d’on ne sait ou, il aurait montré une roue de la fortune comme pour la loterie mais pas les dessins de cette carte.