Carte n°31, les passions, une carte intéressante


Quand on voit cette carte avec nos yeux d’aujourd’hui on pense que les passions sont une carte positive qui annonce un amour fou. Mais pas du tous, les passions sont dans le langage de l’époque ce qui qualifiait nos faiblesses, nos péchés. Certes, au temps de Belline la notion catholique du péché avait pris un coup sérieux mais elle n’en était pas pour autant importante et le vocabulaire n’en avait pas pour autant changé. Donc quand on parle de passion il ne faut surtout pas tomber dans l’erreur.

Deux cœurs transpercés

Ce détail est très important, l’amour est percé, pas brisé mais il est touché. Ce n’est donc pas une très bonne nouvelle qui est donnée ici mais le fait que nous jouons avec le feu, que quelque chose est mal dans la vie et qu’il va falloir que cela cesse. Nous nous laissons aller à nos passions, c’est-à-dire à quelque que chose qui peut être proche du vice. Attention donc, car fumer, trop manger mais aussi trop aimer peut faire mal et peut faire mal au cœur des deux membres du couple.

Ne pas aller trop vite

Il faut faire attention car parfois on s’emballe, on fonce sans réfléchir et on a des problèmes. Le consultant pourra subir cela, il va aller trop vite, son compagnon aussi et tous deux se rendront compte de leur erreur. Il faut donc prendre son temps mais bien-entendu c’est plus facile à dire qu’à faire.

Le déshonneur

C’est aussi une des idées en filigrane de cette carte qui montre un oiseau qui pourrait bien être celui qui se nourrit des miettes de l’amour. Tel un charognard, mais ce n’est pas un corbeau, il est là pour se nourrir des amours avortés. Il faut donc une fois de plus faire attention.

Pourquoi des cœurs? Si c’est bien le déshonneur qui est mis en avant ici nous nous demandons pourquoi cela est-il représenté au travers de cœurs. Ce n’est pas très logique. Il faut donc faire une fois de plus attention aux interprétations que l’on trouve car elles ne sont pas toujours valables. Nous ne le dirons jamais assez: il faut s’en tenir à ce qui est sur la carte!